English

English version

Plus D'information

En savoir plus sur Haiti

Histoire

Le nom d’Haïti vient du mot Arawak  qui signifie «terre montagneuse.”En 1804, elle est devenue la première République noire de l’hémisphère occidental. Elle etait habitée par des Indiens qui y menaient une vie paisible jusqu’à l’arrivée de Christophe Colomb sur l’ile en 1492. Peu de temps âpres ils moururent de faim, de travaux forcés dans les mines d’or espagnoles et de maladies telles que la variole et la rougeole. En 1600, la quasi-totalité des Arawaks était mort.

 

 

Drapeau 

Le drapeau d’Haïti, le plus récemment adopté en1987 intègre les couleurs nationales du pays; le bleu et le rouge. Au centre se trouvent les armoiries composees d’ un palmier, des drapeaux, deux canons, et un parchemin avec la devise “ L’Union fait la force”.


 

Situation Géographique et Climat

Haïti occupe le tiers occidental de l’île d’Hispaniola. Elle est limitée au nord par l’Océan Atlantique, à l’est par la République Dominicaine, au sud par la mer des Caraïbes et à l’Ouest par le canal du vent qui le sépare de l’île de Cuba. Les montagnes et les collines sillonnent l’ile. Haïti jouit d’un climat tropical. La température, tout au long du littoral est d’environ  80° F avec une légère variation entre l’hiver et l’été. Au sommet des montagnes, la température peut osciller entre 65º et 72º F. Il existe deux périodes pluvieuses : l’une d’avril à juin et l’autre d’octobre à novembre.

 

Population
Haïti à 9,8 millions d’habitants. La population est très jeune, avec plus de 40 pour cent en dessous de l’âge de 15 ans. Environ 95 pour cent des Haïtiens descendent d’esclaves noirs africains amenés en Haïti pour travailler dans les fermes. Les 5 pour cent restants sont mulâtres (personnes d’ascendance noire et blanche).  Une grande concentration des Haïtiens vit en Floride, a New York, au Massachusetts, et à Montréal, mais il ya des communautés haïtiennes dans d’autres parties du Canada et des États-Unis.

Langue
Le Français et le créole sont les deux langues officielles, mais moins de 10 pour cent des Haïtiens parlent français. Tout le monde parle le créole qui est un mélange de français et de différentes langues africaines. L’enseignement se fait en français et en créole.

Pouvez-vous le dire en créole haïtien ?
Hello                      Alo                  (ah-LOW)

Good-bye             Baybay           (BAH-bah-yee)

Please                   Souple             (soo-PLAY)

Thank you          Mèsi                  (MAY-see)

Yes                        Wi                     (wee)

No                         Non                   (noh)

Religion
La majorité des Haïtiens est catholique. Les protestants représentent environ 16 pour cent de la population. Les plus grandes églises protestantes sont baptistes, pentecôtistes et adventistes du septième jour. La religion vaudou provient des africains amenés en Haïti comme esclaves et est pratiquée à un certain degré par une majorité d’Haïtiens. Il combine les croyances religieuses tribales, le culte des ancêtres, la guérison, et les esprits avec des éléments tels que le culte des saints du catholicisme.

Jeux et Sports
Garçons et filles haïtiennes parfois n’ont pas de jouets. Cependant ils ont beaucoup d’imagination, et souvent inventent des jeux pour s’amuser. Le football est le sport le plus populaire, et de nombreux enfants rejoignent les ligues de soccer. Les enfants qui n’ont pas un ballon de football en font un à partir de chiffons ou autres matériaux.

Jours fériés
Les Haïtiens ont un mélange de traditions africaines et de l’Église catholique. Le Carnaval ou Mardi Gras, en est un exemple. Il arrive sept semaines avant Pâques et dure trois jours. Le Carnaval avec la musique du compas, la danse exotique, le défilé de chars est l’une des fêtes les plus célébrées en Haiti. Le 2 Novembre, la Fête des Gédés, les familles visitent les cimetières, prient, et laissent de la nourriture pour leurs ancêtres décédés.

Alimentation
Les Haïtiens consomment le riz, les haricots, le maïs et les vives alimentaires. D’autres produits tels que  fruits, légumes, fruits de mer, et viande font egalement partie de leur alimentation. Les oranges, le piment, et l’ail sont commun dans les assaisonnements.

Ecole
L’école est gratuite, mais les parents doivent payer les frais d’inscription et acheter des livres et des fournitures. Les parents essaient de leur mieux pour donner à leurs enfants une éducation.

Gouvernement
Haïti à un président élu et un Premier ministre nommé par le président pour diriger les affaires quotidiennes du gouvernement. Haïti a également un parlement composé de 99 députés et un Sénat de 30 membres qui font les lois du pays. L’âge de vote est de 18 ans.

L’argent et l’économie
Deux-tiers des Haïtiens travaillent dans l’agriculture. Ils cultivent le café, le cacao (utilisé pour faire du chocolat), et le sucre. Les villes n’ont pas assez d’emplois, mais les gens y vont quand même, espérant trouver une vie meilleure. L’unité monétaire est la gourde.

Transportation
Les Haïtiens utilisent habituellement les transports en commun (comme les bus), où qu’ils aillent. Certains Haïtiens utilisent les camionnettes ou les camions aux couleurs vives appelées taptaps. Bien que ce sont des taxis, ils ressemblent à des galeries d’art mobile.

Culture
Les Haïtiens aiment l’art : peinture, sculpture, danse et musique. Un de leurs arts favoris est la narration. Certains conteurs miment des histoires, certains chantent et dansent entre eux, et certains ne font que raconter. Le conteur commence une histoire en demandant «Cric ?” (Etes-vous prêts ?). Les réponses auditoire, «Crac !” (Oui, allons-y !). Puis la narration commence ! Les contes sont les favoris.

L’expression culturelle la plus répandue reste la peinture. Elle est caractérisée par la richesse des couleurs et représente, bien souvent, les survivances des temps lointains de notre histoire. La peinture haïtienne a ses racines dans la lutte contre l’esclavage, le combat pour la liberté et la volonté de vaincre la soumission.

L’art pictural a pris son essor au début du XXème siècle avec la création d’un Centre d’Art à Port-au-Prince. C’est un art populaire. Les artistes-peintres viennent généralement des couches sociales défavorisées. Leur peinture naïve révèle les préoccupations de la vie quotidienne, les beautés de la nature et l’imagerie du vaudou.

Aéroports Internationaux : Port-au-Prince, Cap-Haïtien

Aéroports régionaux : Jacmel, les Cayes, Port-de-Paix

Principaux Ports Maritimes : Port-au-Prince, Cap-Haïtien, Miragoâne, Gonaïves, Jacmel

Fuseau horaire : GMT (-5)

Indicatif téléphonique international + 509

Affiliations : AEC, CEPALC, Francophonie, G-77, OMC, BID, FMI, OEA, ONU, CARICOM, OMPI